© 2016 SYMPAM / MDEF.

Pays de l'Ardèche Méridionale • 8, rue du Puits •  Château Julien 07110 Vinezac •

Tél : 04 75 38 08 03

MDEF Ardèche Méridionale • 40 chemin de la fontaine de Cheyron • Quartier Saint Pierre • 07200 AUBENAS

Tel. : 04 75 36 34 30

  • Facebook  Pays
  • Twitter sympam
  • YouTube

Présentation


Le Conseil Local de Développement ou CLD est un lieu d’échanges, de réflexion et de propositions regroupant des acteurs économiques, sociaux, culturels et associatifs ainsi que des habitants du territoire.
Les Conseils de Développement ont été mis en place, par la loi d'Orientation pour l'Aménagement et le Développement Durable du Territoire de 1999 (LOADDT).
Le CLD du Pays de l’Ardèche méridionale a été créé en avril 2003, est devenu depuis 2006 une véritable instance d’échanges et de concertation au sein du Pays de l’Ardèche méridionale. 
Ses membres sont habitants, professionnels de tous secteurs, représentants d’associations, jeunes, retraités, ou encore élus, et participent aux dynamiques et projets de territoire.
Le CLD doit être ouvert et représentatif de la diversité du territoire.
 
Quelles sont ses missions ?


De manière général le CLD :
•      favorise la participation citoyenne,
•      développe une réflexion sur l’avenir,
•      valorise le développement durable,


Par rapport au Pays, il a pour objectif de :
•    associer les habitants du territoire à la vie du Pays de l’Ardèche méridionale, dans un but de développement concerté,
•    participer à la construction du projet de territoire,
•    formuler des avis sur les dossiers, opérations et procédures du Pays.

 


Composition :
Le CLD est riche de l’implication de ses membres ; travailleurs, bénévoles, jeunes, retraités, etc…
Chacun des membres est inscrit pour 3 ans, conformément au règlement intérieur.
Extrait de l’article 14 « Règle déontologique » du règlement intérieur : « Comme tout citoyen, tout membre du CLD représentant la société civile a l'entière liberté de ses engagements politiques, syndicaux, associatifs… Chaque fois qu’un membre serait susceptible de bénéficier, personnellement ou en tant que personne morale, de subventions dans le cadre du Pays, cette situation doit être connue du CLD.  […] »

 

 


 

Partager sur Facebook
Twitter
Please reload